Nouvelles de mai 2020

Rédigé par Ambre Nébuleuse Aucun commentaire

Nouveau mois, nouveau compte rendu sur le mois écoulé. Je commence à prendre l’habitude de cet exercice, et c’est chouette !

Concernant Urgence Abyssale

Si vous êtes abonné au flux RSS du blog, vous avez dû voir passer la fiche descriptive sur Katia. Je vais continuer, pendant le mois de juin, de réfléchir aux différents protagonistes de l’histoire, et les développer. Aussi vous risquez de voir de nouvelles fiches apparaître. Vous êtes prévenus !

J’ai également commencé à relire les différents chapitres écrits jusqu’à présent. Cela va me permettre de revoir la trame actuelle et de mieux organiser le plan général du récit. Bien évidemment, j’ai repéré des choses qui manquent dans certaines parties, et des formulations un peu bancales, ainsi que des éléments qui arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe. Du coup, une fois que j’aurai fini cette passe de relecture, en prenant des notes, je planifierai la suite puis je m’attaquerai vraiment à la rédaction, après avoir amélioré ou peaufiné les chapitres actuels. Il faudra peut-être que j’envisage de poser des congés pour avoir un peu plus de temps pour écrire, qui sait ?

Concernant la refonte du blog

J’ai continué de tâtonner mais la migration des commentaires est une catastrophe. En plus de cela, je ne suis pas sûre que ce soit une si bonne idée que ça, en terme d’organisation, de me lancer là-dedans. Point positif : j’ai appris plein de choses qui pourront peut-être me servir plus tard !

Finalement, après réflexion, PluXML est un petit moteur qui me convient bien pour ce que j’en fais. Je n’ai pas forcément besoin de beaucoup d’outils, même si je ne serai pas contre un éditeur de texte basé sur MarkDown, mais le seul inconvénient que je vois sera pour la gestion des espaces insécables (je suis une incorrigible perfectionniste par moment, je rajoute les espaces insécables   à la main !). Après tout, je ne publie que du texte, je ne mets pas d’images dans mes billets et je ne mets pas de code source. Juste du texte. Et cela me convient bien.

Un autre avantage de la gestion natives des commentaires de PluXML par rapport à Commento que j’avais regardé pour importer les commentaires : vous pouvez commenter avec un pseudonyme sans être obligé de fournir une adresse courriel ! Et ça, pour ce qui est du respect de la vie privée et des données personnelles, c’est super.

Du coup, je vais me contenter d’adapter le thème de Carnet pour PluXML. Je viens tout juste de m’y mettre et j’espère avoir fini dans le courant du mois de juin !

Bref, j’ai la pêche, je suis remontée à bloc, pour l’instant, et je n’ai pas l’intention de lâcher l’affaire sans me battre ! Je vous dis à bientôt au détour d’un billet ou d’une histoire.

Nouvelles d’avril 2020

Rédigé par Ambre Nébuleuse 2 commentaires
Classé dans : Compte rendu Mots clés : blog, écriture, urgence abyssale

Encore un mois vient de s’écouler, sans même que j’ai pu voir le temps passer ! Si le mois de mars a été peu productif, autant vous dire que celui d’avril l’a été encore moins… Et non, je ne culpabiliserai pas, tenez-le vous pour dit !

Alors, cette panne d’inspiration ?

Ben, elle est toujours là, couplée à une peur de la page blanche et des crises d’angoisses, et des périodes de panique, comme beaucoup de personnes en ce moment. Du coup, je m’occupe les idées autrement : je m’enferme dans le boulot et je passe mon temps sur des jeux vidéos et à regarder des vidéos sur le gros tube. Oui, je sais, c’est nul, mais chacun réagit à sa manière en temps de crise. Je fais ma tortue tout en suivant les actualités en étant confinée.

Une petite victoire quand même

Si vous ne l’avez pas encore vu passer dans vos fils d’actualité, j’ai quand même réussi à écrire une description de la société abysséenne ! Si vous l’avez vu passer et que vous ne souhaitez pas vous divulgâcher (oui, c’est du québécois et je suis française, mais j’aime bien ce mot alors je l’utilise, nah !) ce que vous vous imaginez sur cette espèce, je comprends parfaitement que vous ayez choisi de ne pas le lire. Mais si vous voulez en savoir un peu plus sur ce que j’ai en tête, je vous invite à lire l’article « Urgence Abyssale : les abysséens » !

Donc, tu abandonnes ?

Éh bien non, je ne suis toujours pas décidée à renoncer à mon envie d’écrire et de partager mes idées, même si elles sont loin d’être à la hauteur des grands maîtres, mais mon but n’a jamais été d’être une grande écrivaine. J’ai toujours l’intention de prendre du plaisir à imaginer des histoires, à m’échiner à coucher mes idées sur le papier, quitte à reprendre dix fois, quinze fois, mille fois le même chapitre, pour arriver enfin à exprimer ce que j’ai en tête ! Ça va juste prendre encore plus de temps que je ne l’avais imaginé.

Prenez bien soin de vous et des vôtres !

Fil RSS des articles de cette catégorie